26/04/2006

J'ai retrouvé le texte

Voila j'ai retrouvé le texte il provient du site www.chezmaya.com

 

Époussetage


"Une maison devient un foyer quand on peut écrire "Je vous aime" sur les
meubles."

Je ne peux vous dire combien d'heures j'ai passées à FAIRE LE MÉNAGE !

J'avais l'habitude d'y consacrer au moins 8 heures chaque fin de semaine
m'assurant que tout était parfait « au cas où quelqu'un viendrait. » Puis
un jour, j'ai réalisé que personne ne viendrait. Tout le monde était dehors
à vivre sa vie et à avoir du plaisir !

Maintenant, lorsque les gens me rendent visite, je n'éprouve plus le besoin
de récurer ma maison de fond en comble. Ils sont davantage intéressés à
m'écouter leur raconter ce que j'ai fait pendant que j'étais dehors à jouir
de ma vie et à avoir du plaisir. Et si vous n'avez jamais pensé faire
pareil, laissez-moi vous donner ce conseil : la vie est courte.
Jouissez-en !

Époussetez si vous le devez, mais ne vaudrait-il pas mieux peindre un
portrait ou écrire une lettre, préparer un gâteau ou planter une semence,
méditer sur la différence entre volonté et nécessité ?

Époussetez si vous le devez, mais en avez-vous le temps, avec tous ces
appels provenant de ces rivières qui vous invitent à nager, de ces
montagnes à grimper, de cette musique à écouter et de ces livres à lire, de
ces amis à chérir et de la vie à vivre ?

Époussetez si vous le devez, mais le monde vous attend dehors vous offrant
le soleil qui brillera dans vos yeux, le vent qui caressera vos cheveux, un
flocon de neige, une douce ondée. Ce jour à jamais passera et ne reviendra
plus.

Époussetez si vous le devez, mais gardez à l'esprit que la vieillesse
arrivera à son heure et que vous ne lui échapperez pas. Et que lorsque vous
partirez, et vous devrez partir, rien ne l'empêchera, vous, et à vous seul,
vous générerez tellement de poussière !

Partagez ceci avec toutes les merveilleuses femmes du monde !
JE VIENS TOUT JUSTE DE LE FAIRE.

Ce n'est pas ce que vous amassez mais bien ce que vous éparpillez qui
témoignera de la vie que vous avez vécue.

00:12 Écrit par Manou | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Joli texte.... Bonne journée à toi.
Maman va mieux
Biz

Écrit par : Linda | 26/04/2006

SUPER, je suis tout à fait d'accord avec ce texte et ce n'est certainement pas moi qui contredirai ce qui est écrit.Qu'il fasse propre, ok, mais faut pas exagérer ! Comme c'est bien dit : la vie est courte, profitons en.
Tendres bisous

Écrit par : Eliane | 26/04/2006

bonsoir C'est vrai qu'une maison doit etre propre mais faut pas etre non plus trop maniac. La vie est si courte qu'il faut en profiter. Qu'on n'a autre chose a faire que tu nettoyages. J'espère que ta maman va bien . Bisous

Écrit par : Paty | 26/04/2006

Salut !!! Bien le bonjour,
profitez bien de la vie, les poussières et le reste c'est pas trop grave.
La seule chose qui compte est d'être bien dans sa tête et en bonne santée.
Merci pour tes encouragements sur le blog de Durbuysienne.

Écrit par : J-M (durbuysien). | 27/04/2006

très beau texte, en effet... et tellement vrai.
il faut prendre le temps de vivre pour soi... le ménage, tant pis s'il y a des 'ploumtchons' qui trainent... ils peuvent attendre... la vie, elle, n'attend pas!

Écrit par : superlolo | 27/04/2006

Bonsoir Manou, Je passe te souhaiter un bon week-end
Bisous
Chris

Écrit par : Chris | 29/04/2006

bonjour un petit mot pour te souhaiter un merveilleux 1 mai...
merveilleuse journée a toi...
http://coeurdenfant.skynetblogs.be

Écrit par : coeurdenfant | 01/05/2006

j'aime beaucoup ce texte qui me rappelle que lorsque j'ai rencontré mon second mari, j'étais une petite fée du logis et après mon boulot au bureau, je rentrais et époussetais et lui m'a dit "allons nous promener" les poussières seront encore là demain, moi peut être pas. J'ai laché mon torchon et j'ai vécu 10 années de bonheur et j'ai bien fait car il est mort bien trop tôt. Il faut aimer les gens pas les objets.
merci pour ton passage, reviens quand tu veux
bisous bisous

Écrit par : laura | 01/05/2006

Les commentaires sont fermés.